Hector Petit le premiére voiture a le premiére rally de Monte Carlo a 1930
Hector Petit als eerste over de finish tijdens de eerste rally de Monte Carlo in 1930
  2 août 1925 - 1e - Grand Prix de la Marne - Reims_

10 laps x 22km = 220km


Pole Position: N/A
Fastest lap: Boris Ivanowksi (BNC)  12.34.0

Results:

   1  Pierre Clause            Bignan                       2:08.56.4
   2  Robert L'Estienne      Corre-La Licorne          2:14.44.0 voiturette
   3  Robert Gauthier        Talbot                        2:24.52.2 voiturette
   4  Antonio Valette        Salmson VAL                2:25.18.0 cyclecar
   5  Gustave Etienne       Bignan                        2:25.41.4
   6  Joseph Collomb         Corre-La Licorne          2:27.55.4 voiturette
   7  Louis Ballart             Corre-La Licorne           2:28.16.4 voiturette
   8  Corjon                     Salmson VAL               2:30.45.2 cyclecar
   9  Crochet                   Salmson VAL               2:38.42.2 voiturette
  10  Raymond Roche        Amilcar CGS                2:39.09.6 cyclecar
  11  P. Bouchez              Chenard-Walcker          2:39.53.4
  12  Boris Ivanowski         BNC                          2:43.16.8 cyclecar
  13  Vaillant                   Renault                      2:50.07.0
  14  Duffaut                   Donet Zedel                2:48.34.0

Not classified:

  15  Zimmermann            Corre-La Licorne                    voiturette
  16  Trichet                  Amilcar CGS                           cyclecar
  17  Poinsenet              Talbot                        
  18  Bollack                  BNC                                      cyclecar

Retirements: 6 drivers


Corre-La Licorne et la competition sportive
automobiles Corre et Corre-La Licorne en course
en construction Corre-La Licorne at the circuit

1926 - 1033 - Corre la Licorne W16 - Errecalde -Galoisy
20/21 juin 1925
La 3e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée sur le Circuit de la Sarthe.
Pos. N° Écurie Pilotes Châssis Moteur Tours dist. vitesse moy.

8-nr.41 Pas de nom d'équipe Louis Balart, Robert Doutrebente
Corre La Licorne W15 SCAP-1493 S4  1.5L I4 111 - 1908.170 km 79.500 km/h

9-nr.42 Pas de nom d'équipe W. Lestienne, Robert Lestienne
Corre La Licorne W15 SCAP 1.5L I4 109

La 4e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 12 et 13 juin 1926 sur le Circuit de la Sarthe. (Reims)

24 heures du Mans 1925
| Corre La Licorne W15 | Corre La Licorne W15
13 Kio (1777 mots) - 10 juin 2008 à 13:46
24 heures du Mans 1926
| Corre La Licorne W16 | Corre La Licorne G6
10 Kio (1473 mots) - 10 juin 2008 à 15:30
24 heures du Mans 1924
| Corre La Licorne | Corre La Licorne
9 Kio (1312 mots) - 10 juin 2008 à 13:37
24 heures du Mans 1923
| Corre La Licorne | Corre La Licorne EV 12CV
8 Kio (1067 mots) - 10 juin 2008 24 heures du Mans 1925
| Corre La Licorne W15 | Corre La Licorne W15
13 Kio (1777 mots) - 10 juin 2008 à 13:46
24 heures du Mans 1926
| Corre La Licorne W16 | Corre La Licorne G6
10 Kio (1473 mots) - 10 juin 2008 à 15:30
24 heures du Mans 1924
| Corre La Licorne | Corre La Licorne
9 Kio (1312 mots) - 10 juin 2008 à 13:37
24 heures du Mans 1923
| Corre La Licorne | Corre La Licorne EV 12CV
8 Kio (1067 mots) - 10 juin 2008 à 13:53à 13:53
La liste des engagés
1, Ducouret, Bugatti 2 L + compresseur
2, Miquel, Bugatti 2300 cc + compresseur
3, X, Bugatti 2300 cc + compresseur
11, Renaud, Bugatti 2 L sans compresseur
12, De Foucaud, Bugatti 3 L
14, X, Bugatti 2 L
16, Madame Itier, Bugatti
17, X, Bugatti
21, De Meslong, Bugatti
26, Dourel, Amilcar
27, Devaud, Amilcar
28, X, Salmson
29, Pierre Félix, F.G. Lombard
31, Demarzelle, Salmson
32, Lemasson, Salmson
33, Courtois, Rally 1100 cc + compresseur
34, Galoisy, La Licorne
?, Rongieras, BNC 1100 cc + compresseur
36, Dubois, Rosengart
?, Desbois, Rosengart
41, Lartigue, Rosengart
42, Rey, Peugeot

Le classement.
1- Demarzelle (Salmson n°31), 58 t, 2 h 56' 30" 1/5, 92.666 km/h
2- Lemasson (Salmson n°32), 58 t, 3 h 01' 01" 4/5, 90.233 km/h
3- Félix (F.G. Lombard n°29), 62 t, 3 h 09' 31" 3/5, 92.251 km/h
4- Courtois (Rally 1100 cc + compresseur n°33), 58 t, 3 h 18' 30", 82.397 km/h
5- Galoisy (La Licorne), 58 t, 3 h 20' 08", 81.717 km/h
6- Renaud (Bugatti 2 L sans compresseur n°11), 66 t, 3 h 27' 16" 1/5, 89.795 km/h
7- Rougieras (BNC 1100 cc + compresseur), 62 t, 3 h 30' 15", 83.158 km/h
le grand prix de Bordeaux ayant eu lieu à St Médard en Jalles le 26 juin 1932 (banlieue bordelaise).

1932

© H.Petit

1931

31-05-31
Concours du Bidon de 5 litre
1er du classement général au rendement
__________________________________________
07-06-31
10000km. D'Europe
1er Prix, sans pénalisation
__________________________________________
19-06-31
Concours d'élégance de l'auto (parc des princes)
5de Prix d'honneur
__________________________________________________
26-06-31
Concours d'élégance Intran-Fémina
5de Prix d'élégance
6/8 Cv présentée par Madame Vavon, de l'Opèra-Comique



7 et 8 juin 2008 /1932 Grand Prix de Bordeaux
last update 09-01-2010
© webmaster 2010

1925
le départ - 1925 - circuit de la Marne
deux cyclecars
preparation
2 août 1925
Grand Prix de la Marne - Reims_
1926

1927

1928
3 july & 10 july 1927  III-Grand prix de la Marne   3 races
Michel Doré startnumber.12
1825 -1932
note:
M.Doré rouler aussi dans 1928 à
VI - Grand Prix des 24 heures du Mans
une voiture BNC-527 avec moteur SCAP.


1929
9-5-1929
I - Grand Prix de Bourgogne ( Dijon)

1. Georges Phillipe - Bugatti T35C
not finished: Michel Doré - Corre La Licorne


note:
M.Doré left la Licorne in 1930 and went to Bugatti

- Paris -saint Raphael
____________________________________________
-Circuit des routes Pavées
____________________________________________
- Bol d'or

1 Vallon (La Licorne) 44.04mph
2 Galoisy (La Licorne)
3 Mehais (BNC)





8-3-1925
I - Grand Prix de Provence

1- Henry Segrave  - Talbot 70
14-Jouhan             - Corre La Licorne
12/13-06-1926
IV - Grand Prix des 24 heures du Mans
1930
Waldemar et Robert, les patrons de la Firme, ici au ravitaillement sous contrôle d'un commissaire.
J'ai assisté, l'hiver dernier,à l'arrivée des concurrents du rallye de Monte Carlo. Ils étaient quarante qui se disputaient le trophée envié, quarante de toutes nationalités et de toutes puissances, dont certain recélaient sous leurs capots d'imposants escadrons de 80CV et même plus. Et voici, ô miracle, que lors de la proclamation du vainqueur il fallut hisser sur le pavois le plus modeste d'entre eux, le conducteur de la 5CV La Licorne qui parti de Jassy, au fond de la Roumanie, avait fait le meilleur temps en dépit du froid, de la neige, des inondations et des innommables fondrières traversées. Est~il preuve plus éclatante de la supériorité de cette petite merveille qu'est la 5Cv Licorne?
Ce triomphe, -c'en est un véritable - est la juste récompense d'une conscience de fabrication hors de pair, et d'une spécialisation, conduite par des techniciens de haute valeur, qui se poursuit minutieusement depuis trois ans. Voici trois années que la première 5CV Licorne a été mise sur la route. Depuis lors, elle a , entre les mains de la clientèle, poursuivi sa brillante carrière. Depuis lors, jour après jour, elle subissait les perfectionnements successifs que permettait l'amélioration de la technique automobile, elle était dotée de tous les plus récents progrès qu'enseignait l'expérience; et tout en représentant la réalisation de tous les perfectionnements connus, la 5CV Licorne demeure identique, dans son ensemble, au prototype lancé en 1928. Quelle sécurité pour l'usager!
Représentant 5CV pour la dépense, cette voiture - car c'est une vraie voiture - représente une 7CV pour le confort. En effet, elle peut aisément, sans porte à faux, abriter quatre personnes adultes; elle se prête à la réalisation de la gamme la plus complète de carrosseries, et une visite aux usines La licorne montre combien élégantes peuvent être celles~ci. Confortables et durables, traitées par les meilleurs spécialistes sur un cahier des charges sévère imposé par les usines La Licorne, elles ne présentent aucun des inconvénients de la grande série et chaque automobile constitue pour son propriétaire une voiture véritablement personnelle, qui, au confort le plus raffiné, joint une élégance qu'il n'est pas possible de surpasser.
Voyez par exemple le nouveau cabriolet à deux places prévoyant un spider avec deux malles. est~il une automobile, quelle que soit sa puissance, qui permette de faire du grand tourisme dans des conditions plus confortables?
D'ailleurs, dans tous les concours d'élégance où elle se présente, la 5CV Licorne est primée. Rappelons pour mémoire son grand prix d'honneur au Concours d'élégance de la Cascade du bois de Boulogne, ses deux prix du Concours d'élégance de l'Auto, son premier prix du Concours d'élégance de Toulon, son premier prix du Concours d'élégance de Bordeaux, etc.
La Licorne ne se borne pas à la construction de ce ravisant véhicule qui suffirait cependant à absorber l'activité d'une vaste usine. Elle continue à établir ses modèles de 9 et 10CV qui depuis longtemps ont fait leurs preuves. Et encore, et surtout, elle s'est consacrée, dans un département absolument séparé de ses ateliers, à la fabrication des véhicules industriels de toute puissance dont la qualité lui a attiré comme cliente, l'élite du haut commerce et de la grande industrie.
S'il nous fallait citer des noms, plusieurs pages
n'y suffiraient pas. Disons simplement que
La Licorne a fourni 52 véhicules à la Société
des Huiles de Pétrole, 40 véhicules aux
Transports Clément Frères à Paris, 30 véhicules
aux Autobus Vendéens, 20 véhicules aux
Fromageries Pommel, etc. Que ce soit en
véhicules industriels, que ce soit en 5CV,
La Licorne s'est acquis une place enviable dans
la construction automobile française. A une
époque où le monde entier subit une lourde crise,
elle réalise, pour l'année, un chiffre d'affaires
supérieur de 30% à celui de l'an qui précède,
sa situation financière est plus brillante que jamais.
C'est la juste récompense d'un effort qui ne s'est
jamais démenti et auquel tous rendent hommage.
29-08-1927 
Grand Prix des Frontières

(24 laps, 162 miles, 260km)
restricted to 1100cc cars - 11 starters
1500
1 Marcel Rouleau (Amilcar 1100)
2 Max Fourny (Bugatti T37)
3 Arthur Duray (Ariès 1100)
4 Maurice Minsart (Bugatti T37)

DNS. - Michel Doré (Corre-La Licorne)

Le plus ancien des rallies, celui de Monte-Carlo, a su toutefois conserver depuis l'orgine le Meme caractère, qui lui a valu un succès d'année en année plus marqué. Dans cette neuvième épreuve, on a pu voir en compétition les plus grandes marques du monde entier. Quatre-vingt-sept concurrents ont atteint le but, certains après des parcours considérables, notamment le concurrent classé premier, qui était venu de Jassy sur sa 5 CV LA Licorne (1929) à la moyenne générale de 40 kilomètres à l'heure.
On sait que le classement du Rallye de Monte-Carlo tient compte, outre la distance parcourue, de la cylindrée du moteur et du nombre de passagers transportés, la régularité de marche intervenant également pour une bonne part.
Un règlement ainsi débarrassé d'épreuves exclusivement techniques, permet aux amateurs de figurer aux places d'honneur quand ils ont satisfait aux conditions imposées à juste raison à des voitures de tourisme en vue de vérifier le maintien parfait d'une allure constante d'un bout à l'autre du parcours.
D'autres rallies nécessitent une tout autre préparation en raison des épreuves annexes qui viennent pendre en fait la place prépondérante dans le classement, le parcours rotier n'obligeant les concurrents qu'a un effort minime par suite des faibles moyennes imposées.
Ier Grand Prix de Monaco

The 1929 Monaco Grand Prix was the first Grand Prix to be run in the Principality. It was set up by wealthy cigarette manufacturer, Anthony Noghès, who had set up the Automobile Club de Monaco with some of his friends. This offer of a Grand Prix was supported by Prince Louis II, and the Monégasque driver of that time, Louis Chiron. On April 14, 1929, their plan became reality, when 16 invited participants turned out to race for a prize of 100,000 French francs.

Pos  No  Driver         Team                                          Laps  Time/RetiredGrid
1     12   William Grover-Williams  Bugatti T35B             100  3:56:11.05
2     18   Georges Bouriano          Bugatti T35C             100+1:17.88
3     34   Rudolf Caracciola           Mercedes-Benz SSK  100+ 2:22.615
4     14   Georges Philippe            Bugatti T35C              99+ 1 Lap6
5     28   René Dreyfus                 Bugatti T37A              97+ 3 Laps12
6      4   Philippe Étancelin            Bugatti T35C              96+ 4 Laps1
7    30   Mario Lepori                    Bugatti T35C             94+ 6 Laps13
8    32   Michel Doré                  Corre-La Licorne    89+ 11 Laps14

Rallye Monte-Carlo     1st. H.Petit, Licorne / 141 entries, 115 starters, 88 finishers  2516km. en 46h. 57'

8-9 June 1930, (Whit Sunday and Monday)
Bol d'Or (Saint-Germain),

Overall results
1- Yves Giraud-Cabantous (Caban Special), 446 laps = 1864.28 km (77.678 km/h)
2- Manuel Sirejols (BNC), 424 laps = 1772.32 km (73.846 km/h)
3- Roger Labric (Caban Special), 420 laps = 1755.66 km (73.15 km/h)
4- Maurice Benoist (Caban Special), 414 laps = 1730.52km (72.105 km/h)
5- Vernet (Caban Special), 413 laps = 1726.34 km (71.947 km/h)
6- Vallon (La Licorne), 411 laps = 1717.98 km (71.582 km/h)

Sport 1100 cc
1- Manuel Sirejols (BNC), 424 laps = 1772.32 km (73.846 km/h)
2- Vallon (La Licorne), 411 laps = 1717.98 km (71.582 km/h)
3- Alin (Adrien Spéciale), 388 laps = 1621.84 km (67.576 km/h)

29 may 1932  Circuit de Torvilliers

Exclusive to TNF here's the complete results of this race
Length of the race: 2 h 30 m, start: 2pm
Organisers: UM and AC de l'Aube, with the help of the newspaper Le Matin
21 starters.
Sportscars and Racing cars

1100 cc Sportscars
1- Vallon    (La Licorne), 219.06 km
2- Galloisy (La Licorne), 175.28 km

In 1927, no Touring cars race. The 1927 French GP meeting comprised three races. The main event was of course the ACF GP for cars complying with the current formula of the time: 1500cc; this race was held on Sunday July 03. Two other races composed the meeting and were held on July 10. A race of Formule libre: 7 cars started and the race was mared by the fatal crash of de Courcelles on a Guyot Sp; the winner was Divo with a 1500 GP Talbot, 2nd Louis Chiron on Bugatti 35B, 3rd G.E.T.Eyston with a 35C and last and fourth Mme Derancourt with a Salmson. The other race was the "Coupe de la Commission Sportive" with some 18 cars starting. It was also a kind of Formule libre race with a restriction: the cars were allowed to consume up to 11 kg of fuel+oil for every 100 km travelledand no more.
Bugatti had official entries with Conelli and Goux on 37As. BNC, Salmson and Peugeot also entered official cars. The race was won by Andre Boillot on a sleeve-valve engined 14 HP Peugeot by a mere margin of 4/10 of second as he was obliged to ease up in his last lap not to run out of fuel; the second was Doré with a La Licorne 1500 no.16 and Goux in his last race finished 6 th.
1-7-1928 
Grand Prix de l'A.C.F.   Comminges-St. Gaudens

Practiced: 28
Started: 12
Classified: 8

Circuit lenght: 26,300 km Race distance: 263,000 km Winner's average speed: 106,852 km/h

1100 to 1500 cc

Pos. No. Driver / Nationality Car Entrant                         Laps Time/retired Pos. Group Pos. Practice
1. 48 "Williams" (GB)           Bugatti T35C 4891 482E38 10 2:27:40,800             3.0
2. 92 André Rousseau (F)   Salmson                               10 2:30:04,600             1.1 
#60 Doré Corre La Licorne Did not qualify
8-7-1928   
24 h Spa
Belgian Touring Car Grand Prix, 24 heures de Spa


Circuit lenght: 14,914 km Race distance: 2463,900 km Winner's average speed: 102,600 km/h

Fastest lap: Joseph Reinartz No. Bugatti T43 ? 122,455 km/h

Pos. No. Driver / Nationality Car Entrant Laps Time/retired Pos. Group Pos. Practice
1.    24 Boris Ivanowski (RUS)
           Attilio Marinoni (I) Alfa Romeo 6C 1500 SS MI22548 24:00:00,000 1. 1.5
2.      6 Cyril de Vere (F)
            Marcel Mongin (F) Chrysler 72 1. +3.0
3.      ?  Goffredo Zehender (I)
            Jacques Ledure Chrysler 72 2. +3.0

-
-



Not classified:
-     Saint Agnes
      Paul Gros (F) Chrysler 72 +3.0
33  Haxche
      Bleifusz Corre la Licorne

Circuit d'Aisne
Racing and Sports Car Race, Circuit d'Aisne Date: 1932


Pos. No. Driver / Nationality Car Entrant Laps Time/retired Pos. Group Pos. Practice
- Druck Bugatti 1. R+1.5
- Audibert Bugatti 1. R1.5
- Robert Salmson 1. R1.1
- Flippo Lorraine 1. S+3.0
- Cattaneo Bugatti 1. S3.0
- Mme Odette Siko (F) Bugatti 1. S2.0
- Doublet Bugatti 1. S1.5
- Vallon Licorne 1. S1.1
- Galossy Licorne 1. S1.1
- Jep JEP 1. S750
Albert Colomb / Fernand Vallon
licorne-no.32
Louis Ballart / Waldemar Lestienne
Licorne-no.31
Michel Doré
2008
Circuit de Gueux
Grand prix de la Marne 

Michel Doré
race 2 - 10 July

20-06-1925


49 starters from 68 entries
distance: 2233.882 km
weather: Hot & sunny
startline at Mulsanne straight, near Hunaudières, first "Le mans-start
fastest lap: André Lagache with Chenard & Walcker 112.987 km/h
Average speed: 93.082

Class Winners:

3001-5000 cc         G. de Courcelles/A.Rossignol         La Lorraine-Dietrich
2001-3000 cc         J.Chassagne/ S.C.H. Davis             Sunbeam
1501-2000 cc         J.de Marguenat/ L.Sire                    Rolland-Pilain
1101-1500 cc         L.Balart/ R.Doutrebente                 Corre La licorne - no. 41
  750-1100 cc         R.Glaszmann/ M. de Zuniga            Chenard & Walcker


race 3 - 10 July
Michel Doré  startnumber.16
H.Petit, R.Labric et J.Robineau sur Licorne 5cv de 1929

septembre 1925
Le Meeting des Routes pavées.

Organisée par l'Automobile-club du Nord de la France

Classement général:
   1: Rost - Georges Irat - 2000cc
   2: Lalaurie - Ariès 3000cc

Catégorie 1100cc. 2 places / seats
   1: Michael Doré - Sénéchal

Catégorie 1100cc. 4 places
   1: Colas - Doriot Flandrin Parent

Catégorie 1500cc. 2 places
   1: Maréchal - Delfosse

Catégorie 1500cc. 4 places
   1: Ballart-Louis               - La Licorne 4h. 59'18"
   2: Colomb-Albert             - La Licorne 5h. 6' 5"
   3: Michelot                      - G.-M        5h. 15'28"
   4: Lestienne-Waldemar  - La Licorne 5h. 24'35"
no.32
Fernand Vallon
Albert Colomb
no.31
Louis Ballart
Waldemar Lestienne
no.33
Errecalde
Galoisy
Licorne-no.31
La Licorne 1500 à 2 ACT termina à 2/5 seconde du vainqueur André Boillot
10-05-31
Tour de France (automobile)
trois 6/8 CV Licorne Font 5000km. Capot Plombés


25-05-31
Bol d'Or 1801km. en 24 heures
2e du classement général

1 Violet (Huascar) 47.51mph
2 Vallon (La Licorne) no.119
3 Bourcier (Tracta)


13-09-31
Circuit des routes Pavées
1er,2e,3e, de la catégorie 1100 CMC Sport
(coupe Lilia et coupe de régularité toutes catégories)


Vallon     sur Licorne no.45
Errecalda sur Licorne no.46
Galoisy   sur Licorne no.47

Coupes Rudge Withworth
Après Le Grand Prix d'Endurance
11-11-1927
LA COUPE DE L'ARMISTICE PARIS,
- En dépit des conditions atmosphériques nettement défavorables, la Coupe de l'Armistice, épreuv automohile et motocycliste,
a remporté u magnifique succô?. Sur les 106 concurrent qui avaient subi les opérations du pesage 100
se sont présentés ce matin au dépar et 88 ont terminé la course.
Voici "; n classement :
Voilures course 1.500 cmc. -
1. Michel Doré (Corre-La-Licorne) :
2. Haedze (Ind) ;
3 Mme Jennky.
Tous trois sans l>éna*isation. Tous les concurrents sans pénalisation ont été départagés par une épreuve de
côte disputée à l'issue du parcours im-posé Les indépendants Warettnal l (motos) o Kloboch (sidecars) ;
Orbach (cycle-cars) o; Ros=ignol (voitures sportf : et Tersen 'voitures course), ayant couvert
le meilleur temps de ces catégories par les indépendants, voient leur médaille de vermeil transformée en
médaille d or. La Coupe de l'Armistice est gagnée par Alcvon le Prix Dunlop par Michel Doré , la Coupe de l'A. C. F. par Derby;
la Coupe de Régularité par Salmson : la Coupe de Levy Saint-Nom, par Alcvon o la Coupe Ahetze,
par Mme Jennky et la Coupe Psalty par Werettnall.




08-09-1927
LE MEETING DE BOULOGNE
LB TODQUET PARIS-PLACE.

Voilures course 1.500 cmc. -
l. Dore (Corre La Licorne), l' 41-', moyenne 106 k. 929;
2. Prince . Chika (Bugatti);
3. Mme Plunket t Greehe (Frâzer Nash);
4. Davis (Anzanl);
5, Frazer Kash (Frazernash).

courses anciennes automobiles toujours - classic automobile races today -
30-05-1927
COURSE DE COTE DE POIX

Voitures de course 1500cc. : 
1e  - Michel Doré (Corre la Licorne), i'3 " 3/5.



16/17-03-1928
Ralley nogturne aux Cataphotes





05-07-1931
Après le rallye automobile et motocycliste de Fougères Sons le patronage de " L'OUEST-ECLAIR "

FOUGÈRES, 5 juillet . - Pour la troisième fois, pour la troisième anné e des courses de Fougères, se disputai t dimanch e mati n le rallye automobile et
motocycliste organisé par le Moto-Club Fougerais et sous le patronage de L'Ouest-Eclair. Ce fut u n vrai succès qui consacre les précédent s et fai t bien
augurer pour ceux qui ne manqueron t pas de suivre. Le Rallye d u mati n des courses est maintenan t lancé, il est de tradition et fai t désormai s partie
intégrant e du programmé établ i à l'occasion d u grand évent sont à présent les courses de Fougères.  Il es t u n moyen agréable d'amener ce jour
-l à à Fougères des automobilistes et motocyclistes de la région d'alentour dont profite ensuit e la réunion hippique de l'aprés-mldi .
Après l'arrivée des concurrent s automobilistes comme motocyclistes, place Carnot . un e épreuve de régularité les départagea, pour les automobilistes ,
elle se courrai t d u côté du Parc des Sport s et pour les motocyclistes boulevard des Cotterets . Compliment s aux organisateurs , a u Moto-Club Fougerais.
à MM. Alliaume, Bec. Gosse, Goasdoué, Plé. Maurice Lecomte sans oublier M. Nogues. de l'A. C. O. qui prêtèrent leur dévoué concours à cette manifestation
et que le succès récompense justement de leur effort et de leur zèle. Au premier du classement Rallye-automobile. M. Fournière. échoi t donc la Coupe
argent de L'Ouest-Eclair et au premier d u classemen t Raliye motocycliste M. Feuvrier . la Coupe offerte par les hôteliers de Fougères.
Voici les résultat s du Rallye auto:
jtCallve-auto
Dans l'ordre de classement :
MM. Fournière, sur Renault ;
Depincé, sur Ricken-Baker :
Chantrel . sur Citroën ;
Ravalet , sur Hotchkiss ;
Jouet , sur Donnet .
Delanoue, sur Rosengart ;
Tufeu, sur Citroën :
Toutain, sur Rosengart :
Mlle Delahaye. sur Rosengart.première du classement féminin ;
Asseline, sur Renault :
Foucault 'sur Licorne ;
Desbois, sur Rosengart :
Corcier. sur Renault :
Malvaux, sur Salmson :
Lemaire. sur Citroën :
Lécrivaln. sur Donnet ;
Levacher. sur Ford ;
Guérin. sur Mathis :
Lebon. sur Ford :
Lépiniec. sur Citroën


Bernard Guerin. sur Citroën ;
Guéret . sur Citroën ;
Vionne. sur Renault :
Hulm, sur Citroën :
Védy. sur Licorne ;
Besnard, sur Peugeot ;
Guesdon. sur Renault :
Hansotte. sur Renault ;
Lefort. gagnant l'an dernier de la Coupe de YOuest-Eclair, sur Harris
Léon Laisne ; Marcel Barbé, sur Citroën;
Lacroix, sur Mathis :
Friteau, sur Citroën :
Sétié. sur Ford :
Levennec. sur Ford ;
Casset . sur Citroën :
Barbe, sur Citroën :
Morlce. sur Corre La Licorne ;
Juillet , sur Citroën ;
Sanz. sur Mathis :
Bazin, sur Donnet ;
Ratoin. sur Ford.


Prix d'élégance :
MM. Morin. pour Talbot :
Leprince. pour Berline C. 6 :
Guérin. pour Mathis.

Prix de l'A. C. O. :
MM. Depincé ; Ravalet et Jouet .
Prix de la plus forte moyenne : Garage Paris-Brest Garage Ford Rennes.

Ici. comme partout, la grande marque française de pneumatiques, la marque Dunlop, a triomphé. Sa valeur est universellement connue.
Après le rallye automobile et motocycliste de Fougères Sons le patronage de " L'OUEST-ECLAIR " POT/GÈRES, 5 Juillet.
- Pour la troisième fois, pour la troisième année des courses de Fougères, se disputait dimanche matin le rallye automobile et
motocycliste organls* par le Moto-Cluo Fougerals et sous le patronage de L'Ouest-Eclair. Ce fut un vrai succès qui consacre les
précédents et fait bien augurer pour ceux qui ne manqueront pas de suivre. Le Rallye du matin des courses est maintenant lancé,
il est de tradition et fait désormais partie intégrante du programme établ i à l'occasion du grand évent sont â présent les courses
de Fougères  Il est un moyen agréable d'amener Après l'arrivée des concurrents automobilistes comme motocyclistes, placCarnot.
une épreuve de régularité les départagea, pour les automobilistes, elle se courrait du côté du Parc des Sports et pour les motocyclistes
boulevard des Cotterets. Compliments SUA organisateurs, au Moto-Club Fougerals. à MM. Alliaume. Bec. Gosse, Goasdouè, Plé. Maurice
Lecomte sans oublier M. Nogues. de l'A. C. O. qui prêtèrent leur dévoué concours à cette manifestation et que le succès récompense
Justement de leur effort et de leur zèle. Au premier du classement Rallye-automobile. M, Fourniére. échoit donc la Coupe argent de
L'Ouest-Eclair et au premier du classement Rallye motocycliste M. Feuvrier la Coupe offerte par les hôteliers de Fougères.
LE MARS, 12 juin.
- Une aftluence 8e -plusieurs milliers de personnes massées sur certains points du circuit, particulièrement aux virages et aux tribunes,
a assisté au départ du 4e - Grand Prix d'Endurance, donné par M. ; Coquille, directeur-administrateur dé - la Société des roues
détachables Rudge-Wbitworth, fondatrice de l'épreuve. Notons qu'au virage de Pontlieue, où se pressait la grande foule mancelle,
le poste dé hauts-parleurs de l'Ouest Eclair a clamé, sans interruptions, tous les détails du classement.
A:-H> heures précises, les concurrents ont commencé la pénible ronde de?24 heures, portières fermées et capote montée. On a beaucoup
remarqué la brillante envolée dn la Peugeot. 1, pilotée par Boillot, le virtuose du volant, qui, rapide comme l'éclair,' 'a"fait un démarrage
impressionnant parmi ses 41 concurrents. Le premier tour s'accomplit sans aucun : incident. Les voitures font preuve. de régularité.
Lorraine et Peugept, qui ont la faveur des compétences, font admirer leurs qualités de vitesse. C'est d'ailleurs la Lorraine  III, inscrite
sous le n° 6. qu couvrira les 17 k. 262 dans le meilleur temps, soit 102 k. 214 à l'heure.  A.-1'issue du 3e tour, la 0. M- II  oblique-vers le
ravitaillement et ralentit; on croit a un accident mécanique, n'en est rien. Sans qu'on puisse savoir quel mobile avait guidé le r.nj ducteur.
il reprend immédiatement de la vitesse, et se. retrouve dans la ronde. Une heure après le départ, les 'équipés françaises Lorraine-Diétrich
et Peugeot (3 litres 112): Georges Trat (2 litres); la O. M. italienne (2 litres), et les trois vôituresrAnglaises Bentlev (3 litres), ont effeèiué
5 tours. On annonce mie "PnilMt. sur Peugeot, a couvert 104 k. 700 dans l'heure. Un peu plus tard, on apprend que la Ariès  I a couvert
le 6e tour à une moyenne horaire dépassant m kilo- LE MANS, 12 juin. - Au 10 " tour, c'est encore la Ariès l qui accomplit une performance
remarquable, en couvrant 17 kil. 262 en 9' 07. soit à 113 kil. 607 de moyenne. Mais cette même voiture devra s'arTèter quelques minutes au
ravitaillement, pendant le 20*"tour. L'abandon du n" 1 AViliys Knlcht, voiture américaine), du n-° 32 (Corre-la-Licorne II) et du n" 23
(Georges Irat), qui. dit-on, a culbuté dans un fossé, est confirmé. La position des voitures à la 3' heur Voici la position des voitures à
3 " heure : 
i eugebt  I et II  (3 litres et demi 18 tours sur 123
; Lorràine-Dletnch II et III (3 litre et demi), 18 tours sur 122 ;
Bentley  II  (Angleterre) (3 litres 18 tours sur 120 ;
Lorraine-Diétrich  I (3 litres et dem 17" tours sur 122 ;
Bentley 1 et  II  (Angleterre) (3 litres), 17 tours sur 120 ;
Bignan  I  (2 litres), 17 tours sur 113 *
Ariès  I et II  (3 litres), 16 tours sur 120 ;
0,M.  I  (Italie), (2 litres), 16 tour sur 115 :
O.M TI (Italie) (2 litres), 15 tour sur 113.
Corre-là-Licorne  I  (1 litre et demi 15 tours sur 107 ; etc. .

Rappelons, en donnant ce classement, que la cylindrée est fonctio de J a distance, ainsi que nous l'a vons expliqué dans l'Ouest-Kclair,
A 8 heures, ce soir, c'est-à-dir après quatre heures de course, la voiture qui a couvert la plus longeu distance est la Peugeot, de Botllot
Pigal, avec W kilomètres, soi 104 km 025 à l'heure. La soirée II.n'y a pas que le buffet qui ai t une clientèle nombreuse et d'ailleurs
fort-élégante. Sur tout Je circuit le moindre cabaret sert, sinon des repas complets, à tout le moins des vivres. froids. Et Von-aie compte pas
les familles qui, sur le parcours, ont dé ployé.une nappe sous les sapins pour un piquô-niqué qui met tout le monde.en gaieté.
-Dans l'enceinte réservée on se res- aure un peu' partout : sur l'herbe même, dans les stands de ravitaillement, voire à la tribune de la presse
où le jambon est le " plat du jour >. Lès voitures concurrentes . elles-mêmes paraissent obéir aux appels de 'heure du diner. Elles sont, plus
nombreuses, qui, entourées de mécanlcien,' réclament surtout de l'essence ou de l'huile: La foule est toujours  acssï déhse et va grossir pour voir
es superbes effets de l'éclairage du circuit, où la lumière électrique ruiselante donne aux stands de ravitailement une physionomie de petites
maisons japonaises. Aries " fait 16 meilleur tour. Le 26 tour est couvert par Ariès  I n 0 minutes A secondes, soit a la moyenne horaire de 114 kilom.
232 Le classement au 28* tour Il est 20 h. 50 lorsqu'on annonce
le classement a la fin du'28* tour. Lé voici.
1. Peugeot  I  (n. 2).
2. lorraine  III (n° 6).
3.  Peugeot  II  (n. 3).
4. Bentley II (Angleterre, n. 8).
5. Bentley  I (Angleterre, n. 7).
6. Lorraine  II  (n. 5), etc., etc.

Après 5 heures de course, le Lorraine  III. pilotée par Rossignol, a "au la plus grande distance avec &"> K. 200. eoit 10 4 k. 084 à l'heure.
un ne badin* pas avec le régiement : les pilotes de < 1" Lorraine et de la Bently  III qurbm enlevé leur. Casque, sont génalisés de 200 francs d'amende. ....
Une Ariès en flammes
Il est 21 h. 60, lorsqu'une commu jnlcation téléphonique des llunaudières fait connaître due la /ries II (N° 11), incendiée par un retour de carburateur,
brûle au bas de la côte du Tertre Rouge.
La sixième heure
Voici le classement dés voitures, à la fin de la sixième heure :
Lorraine-Diétrich  III, 36 tours sur 122;
Peugeot  I et II  (35 tours sur 123;
Bentley  I et III  (Angleter"e), 35 tours sur 120;
Ariès  I, 35 tours sur 120;
Bentley II (Angleterre), 34 tours sur 120
Lorraine-Diétrich, 33 tours sur 122 ;
Bignan  I, 33 tours sur 113; O- 14. I  et  II  (Italie), 32 tours sur 133;
Overland  I  (Amérique, 30 tours sur 119;
Corre-la-Licorne  I. 30 tours pur .'07.
Une prime de 1.000 irancs sera remise à la voiture en tête où classement de minuit.


Le banquet du Grand Prix d'endurance En l'honneur du 4* Grand Prix d'Endurance automobile de 24 heures l'Automobile Club de l'Ouest
a offer hier soir, à -20 h.'30,-au buffet des tribunes des Raineries, un grand dîner officiel présidé par M. Joseph Cail'laux; sénateur,
président du Conseil général de la Safthe, et qui comprenait environ 200 convives. Nous en donnerons demain le compte rendu détaillé. *
Un excellent orchestre 5-ymphonique joua la Marseillaise à l'arrivée de M Caiilaux et se fit entendre à plusieurs reprises au cours du repas
pour le plus grand plaisir de tous.  Au désert, des discours, sur. lesquels nous reviendrons, furent, prononcés par M. Singher, président de
l'A. C. O.; M. Durand, secrétaire général; M. Le Feuvre, maire du Mans; M. le sénateur Caiilaux et M. de Rolian, représentant de l'Automobile Club
de France.

Le Grand Prix d'Endurance de l'A. C. O. sur le circuit permanent de la Sarthe a été couru samedi et dimanche.
Voici le classement général des voitures : Deuxième Coupe biennale Rudge-Whitwotth

1" -N° 5, - Lorraine-Dietrich  II (de Courcelles-Mongin), indice 1208, distance 2.533 km. 452. - 106,350 km/h
2° -N° 17,- O. M. L, Italie (Laly-Chassagne), indice 1207, distance 2.327 km. 608. -
3. -N" 18, -O. M. II, Italie (M. et T. Danieli), indice 1167, dist. 2.262 km. 322.
10" -N° 33, -Corre la Licorne  III  (Erecalde.Galoisy), 1.888 km. 558. - 78,689 km/h
DNF)   Louis Ballart / Waldemar Lestienne  - Corre La Licorne -G6- moteur La Licorne         -stnr. 31 - distance:   535.122    accident  lap 31
DNF)   Albert Colomb / Fernand Vallon      - Corre La Licorne -G6- moteur La Licorne         -stnr. 32 - distance:   189,882    en panne lap 11

Distance parcourue : 2 552,414 km
Vitesse moyenne : 106,350 km/h
Écart avec le 2e : 18,882 km
06-07-1926
LE MEETING DE L'A.C.O. A NANTES





29-08-26
AU MEETING DE LA BAULE
Deuxième Journée : le kilomètre lancé Résultats par cylindrée

Voitures tourisme 1500 cmc. - 
1er  Gruat (Corre-la-Licorne), en 35"4/10. moyeune : 101 kilom.800
2e   Lachot (Salmson) en 35"8/l0
3e   Pallio (Bucatti). en 38"5/10

Voitures sport 3 litres. -
1. Patisson 'Ford-Patisson), en 35" 8/10 ; moyenne 100 km. 558;
2. Giraudineau (Corre-La Licorne), en 51" 7/10.


Cette deuxième Journée a été suivie pa un public enthousiaste ""il a vivement apprécié les performances Réalisées sur la plage,
piste vraiment Idéale; les conducteurs des monstres de course, ceux qui on représenté la France à la Targa Florlo e à Indianapolis,
ont été vivement pressé et l'objet de l'admiration générale. 6 Troisième Journée

Course des 100 kilomètres.
Catégorie ouverte au-dessus de 1100 cm
1. Montier, Montier Spécial, 55* 51" 2/
2. Coty, Coty Spécial, 55' 52" 1/5;
3. Schneder, Bugattl, 57' 39" 4/5;
4. Pollak, Pahard-Levassor, 1 n. 02" 56" 1/5;
5. Gruat Corre La Licorne, l h. 08" 59".

Catégorie des voitures d'un prix maximum de 40 mille francs. - Grand prix d'honneur :
14 Corre-la-Licorne (carosserie Allain Leutard), présentée par M Laureng, 167 D.:
53 Sénéchal (carosserie de Vlscaya), présentée par Mme Chanerad, 167 D.
Prix d'honneur : 49 Corre-la-Licome (carosserie Monroy), présentée . par M Baudat , 165 p.


01-09-1926
LES BEAUX SUCCÈS DE CORRE LA LICORNE AU MEETING DE LA BAULE

Maître Incontesté en véhicules utilitaires, CORRE LA LICORNE a montré une fois de plus à La Baule ses qualités de vitesse, d'endurance et d'élégance.
nans le kilomètre lancé (1 1. 5001, M. GRUAT. le symuathique sportmân de La Roche sur-Yon s'est classé 1e r a 101 de moyenne. - -
Bans le concours d'élégance, 2 conduites Intérieures 10 CV., l'une, carrossée par Alain LIEUTARD et appartenant à M. FLORENCY de Nantes,
remporte un grand prix d'honneur: l'autre engagée au pied levé un prix d'honneur.  C'est le meilleur éloge qu'on puisse faire des nouveaux modèles
CORRE LA LICORNE, que l'on peut voir chez les agents de la marque : MM. MUEROL. a Nantes; GRUAT. à La Roche-sur-Yon; HARDY, à Laval; DROUIN,
au Mans, etc.

22-11-1926
LA COURSE DE COTE DE QOMETZ-LE-CHATEL

Voici les résultats :
Voitures sport 1.000 cmc, ~ 4 partants :
1, Dore (Corre la Licorne), 30" 1/5.

article 03-03-1926 pour 12 et 13 juni

LE GRAND PR5X D'ENDURANCE DE 24 HEURES AU MANS
Les engagements a droit simple pour le Prlx du France de i heures (coupes Rudge Withwoorth) viennent d'être clos.
L Automobile Club de l'Ouest a enregistré un total de 54 inscriptions (12 pour la 2e coupe biennale et 42 pour la 3" coupe biennale).
Voici la liste des engagements de voitures Corre La Licorne

2* coupe biennale Rudqe Wilhworth.
Corre La Licorne (France 2 voitures)

3" coupe biennale Rudge Withworth.
Corre La Licorne  (France 3 voitures)

C'est un succès qui fait bien augurer de La grande bataille industrielle qui aura lieu les 12 el 13 juin sur le circuit permanent de la Sarthe entr é Mes plus
grandes firmes -automobiles anglaises, françaises et italiennes.
Les engagement à droits double sont eçus jusqu'au 30 avril . C'est dire que a liste n'est pas encore close.

12-06-1928
LA COURSE T0UL-NANCY
Doré, sur " Corre-Lo Licorne" réalise le 'meilleur temps Parts. 10 Juin. - La course annuelle Toul-Nancy s'est disputée aujourd'hui sous la pluie.
La distance était de 15 Kilomètres 500.
Voici les résultats  :
Voitures course 1.500 cmc -
l. Doré (Corrc-La Licorne), en 6' 2" 4/5.
C'est Doré, le conducteur bien connu de la célèbre marque " Corre-La Licorne ", qui a réalisé le meilleur temps sur les 15 km. 500 qui séparent Toul de Nancy.
Une fois- de plus, la 10 CV. La Licorne est à l'honneur; cette performance vient confirmer la bonne impression de solidité, de vitesse et aussi d'élégance que
cette marque rencontre dans la foule des connaisseurs. Les modèles touristes 5 CV.. 8 et 9 CV. sont également des voitures de premier ordre qui savent
remplir auprès de chacun les conditions qu'on leur demande. Après la victoire de la 10 CV. dans Toul-Nancy, 1 1 est bon de rappeler les performances de la 5 CV.
Corre-La Licorne :  dans Paris-Pau et dans Bordeaux-les Pyrénées-Bordeaux, 1" prix au concours d'élégance de Genève 1028 Comme on peut le constater,
les voitures Corre-La Licorne réunissent dans tous leurs modèles toutes les. qualités qu'on puisse demander à une bonne voiture.



17-07-1930
Dernières Nouvelles Sportives
AUTOMOBILISME  - Le CONCOURS DE CONSOMMATION DU MOTO-CLUB des DEUX-SÊVRES

Belle, en moto, et Chevau, sur ( f Rosengart ), sont premiers du classement général NIORT, le 17 juillet . - C'est par un temps splendide que se déroula cette
intéressante épreuve qui Svait attiré sur le circuit où elle se disputait , le public des grands events sportifs. A certains endroits, et en particulier au
virage de la côte Saint-Hubert , ce fut la foule difficile à contenir, surtout au passage des concurrents. Ce fut en un mot une belle journée de sport
qu'aucun accident ne vint endeuiller. Les résultat s obtenus par les concurrents sont de véritables surprises, et furent ,en tous points excellents, même de la
part des débutants. . Il y eut bien quelques abandons, mais pour des causes minimes : crevaisons, etc. . et le règlement extrêmement dur ne permettait pas
le loisir d'un arrêt quelconque. Après les opérations de vidanges et de remplissage des réservoirs, vérifications diverses, apposition de plomb aux divers
organes des machines engagées qui prirent un temps assez long, le depart fut donné à 15 heures à 2 motos 175 eme, Guiet et Euyonneau ; 4 motos
250 eme, Daniau, Boucher, Dorain, Jumel .A 15 h. 2, 14 motos 350 eme s'envolent dans u n tonnerre assourdissant , et pilotées par Roy. Daniau, Morgat,
Pillet , Autant , Belle, Billy, de St-Senne. Amand, Neveu. Gullloteau, Braneier, Peryer. A 15 h. 4, 2 motos de 500 eme : Pavin, Uornet et un slde-car de 1.000 eme,
conduit par Rooiquet ; à 10 h. 7. trois voiture s de 750 eme, une Peugeot et deux Rosengart . pilotées respectivement par Davaille, Toridné. Cheveau, partent
consommer leurs 5 litres'. A 15 h. 9. 5 voitures de 1.000 cmc 4 Corre La Licorne et une Simastandard ayant au volant Aubrit . Aubrit ills, Aubrit gendre,
Gauthier . Bourgine. Dès le début , on sent que la lutt e se.ra chaude, et les concurrents s'observent tout en se maintenant dans leur tactique personnelle.
On remarque,en particulier le train rapide mené par Jumel sur une Stilson de 250 cmc3 . qui -couvre 4 tours du circuit de 15 km.: en 48 ranutes et terminera
son parcours h i* moyenne de 75 à l'heure ; mais les incidents divers vieriàront éliminer ai handicaper certains. Mme Daniau a un crevaison et fait une chute
sans gravite Roy sur Ravat , se voit obligé d'aban" donner après 3 tour s menés superbement ; Ropiquet à la suite d'un accident mécanique peu important ,
mail irréparable sur place, est obligé d'abandonner au 2" tour . Baniau sur Motosacoche perdra un temps* précieuj avec ses pneus : mais, par contre, potu
le rateraner. couvrira un tour du circuit en 9 minutes 25 secondes, ce qui constitue le record: Neveu, sur Stilson aura vu la guigne s'acharner sur lui
4 crevaisons viendront abaisser si moyenne qui aurait été impressionnant*  et une rencontre avec un piéton imprudent arrêtera sa ronde au 9e tour .
Pou" . les autres, la course aura été sans histoire, mais les résultats obtenus par certains dépassèrent les prévisions. C'est ainsi que Belle, le démon noir,
sur un* Griffon mis au point par lui . couvrir! la distance formidable de 208 k. 800. Nor.,3 donnons ci-dessous les resultats obtenus par chacun des
concurrents classés, mais au préalable, veuil" lez prendre connaissance des condition de la quantité d'essence que chaqut concurrent recevait suivant sa
catégorie, le parcours minimum qui deval être effectué et la vitesse minima imposée. Ils vous feront ressortir plus amplement les performances réalisées.
Motos de 175 cm, 2 litres et demi 1 90 k. à 35 à l'heure. Motos de 250 cm. 3- litres : 90 k. I 42 à l'heure. - , Motos de 350 cm, 4 litres : 100 k. I
45 à l'heure. Motos de 500 cm.. 5 litres : 100 k. à 50 à l'heure. Voitures de 750 cm, à 40 à l'heure. 1.100 cm.. 5 litres : l'heure. 5 litres : 85 * 80 k. â 45 i
Classement Motos 175 cm. - 1. Gulet. snl Monet-Goyon, 88 k.. parcourus, moyenne 30 à l'heure : 2. Guyonnaud, sul Monet-Goyon, 60 k. parcourus moyenni
34.5 à l'heure. Motos 250 cm. - 1. Dorin, sur Dollar 103 k. 900 parcourus, moyenni 52"4 à l'heure; 2. Jumel , sur Stylson 85 k. parcourus, 75 de moyenne.
Motos 350 cm. - 1. Belle, sur Griffon 205 k. 8 à 58,7 de moyenne ; 3 Stesenne, sur F. n>° 21, 141 k. 5 par courus à 60,4 de moyenne; 3. Pillet ; 4 Billy
5. Daniau; 6. Autant ; 7. Branier; 8. Neveu: 9. Amand; 10. Peryer; 1J Baloge: 12. Morgat . Motos 500 cm. - 1. Cornes, sur Styison. 181 k. 7 à 55 de moyenne ;
3 Papina, sur Monet-Goyon. 113 k. 4  I 64.3 de moyenne. Voitures 750 cm. - 1. Cheveau, su Rosengart . 118 k. 8 à 49,1 de moyenne Voitures 1.100 cm. -
1. Aubrit , sur La Licorne. 88 k. 9 à 45.9 de moyenne
2 Bourgine. sur Sima Standard, 90 k. à 43.5 de moyenne:
3. Arbrit . sur un  Licorne. 81 k. 6 à 50 de moyenne.
De très nombreux prix ont ete distn bues mardi soir- par le président di Moto-Club, le Central-Garage gaara donc la Coupe attribuée aux voltu")
"*. M. Bflle celle réservée aux ttfl

24-03-1929
M.DORÉ
AUTOMOBILISME
Francisquet bat à la côte d'Argenteui le record général de l'épreuve, et Doré, sur " Corre-La Licorne ", gagne la catégorie sport

PARIS, 24 mars. - Favorisée par une température printaniére, la course de côte d'Argenteuil a obtenu aujourd'hui un vif succès sur son parcours de
1.80 mètres. Au cours de 1 épreuve, douze records nouveaux restent sur la liste générale. Sur la fin. trois accidents qui ont été plus ou moins sans
gravité furent a déplorer. Au cours de sou troisième essa pour lui permettre d'augmenter sa vitesse. A. Lambert, pilotant une moto 1.000 eme ,
est entré dans une carrière et est tombé inanimé. La voiture d'ambulance s'est rendue sur les lieux et l'a transporté a l'hôpital d'Argenteuil.
où le médecin de service a reconnu qu'i avait subi une forte commotion et avait l'arcade sourcillère droite fendue et la Joue tuméfiée. Son état
n'inspire pas d'inquiétude. Le deuxième accident concerne Girard (moto 1.000 eme ) qui. en effectuant également son troisième essai, est
allé buter dans un arbre. Sa moto a dérapé; il n'a eu que le poignet écorché Enfin, le troisième accident s'est produit dans les circonstances suivantes :
Mm Schell. en voulant améliorer son temps au cours de son second essai des voitures de course 1.500 cmc . a heurté le mur d'une maison. L'avant de
la voiture a été complètement détérioré et elle même a été projetée en avant de son siège. Elle a été relevée avec une fracture du bras droit et a été
également transportée à l'hospice d'Argenteuil. Francisquet, pilotant une moto 500 cmc , a battu le record général de l'épreuve en 1' 11" 54
(moyenne 90 kl 5780). contre 1' 15" 4/5 (moyenne 85 k 4380).

Résultats
Voitures 1.500 CMC. - 1. Dore (La Licorne), en 1' 18" 85: moyenne: 82 kilomètres 180.
Michel Doré, l'excellent conducteur bien connu pour ses exploits antérieurs, a obtenu aujourd'hui sur Corre La Li corne et dans la catégorie sport, un
nouveau succès Rappelons que la 10 CV Sports pilotée par Doré, est un modèle parfait ainsi d'ailleurs que le modèle 5 CV appiéclé de toute la clientèle
et qui a remporté de nombreux succès dans les courses auxquelles elle a pris part ainsi que dans les concours d'élégance.
Entre autres se classe : 1" de la catégorie dans Paris-Pau 1923. 1" de la catégorie dans Bordeaux les Pyrénées-Bordeaux 1928 et plus récemment dans
le Rallye de Monte Carlo, enlève malgré sa petite cylindrée la 6* place du classement général, sur un trajet particulièrement dur en raison de l'hiver
rigoureux (Varsovie-Monte-Carlo. 2.614 km.) et aux coucours d'élégauce. Primée au concour d'élégance de l'Auto Prix d'honneur à la Journée féminine
de Montlhéry. ler Prix au concours d'élégance de Biarritz. Prix d'honneur des petites voitures au meeting de Paris-Pau.




11-04-1928
LE GRAND PRIX D'ANTIBES EST GAGNÉ PAR LOUIS CHIRON
AUTIBÈS, 9 avril. - Dix-sept-veitures au tomobiles ont pri s ce matin, à 11 heures le départ pour le Grand-Prix d'Autibes Saint-Jûan-les-Pirts,
qui s'est disputé sur 76 tours du cireufti

Voitures Sport, 1.500 cm. -
1. Aupoix (Corre, La Licorne). 50" 5/10. 60 km. 287


1. Rougeyron, de Oomfront (Derby).
2. Schell. de Paris (Talbot) . ,
11. Desbois, de Rennes (Corre La Licorne).



1907 -1924
1898 -1906
1925 -1932

9-10-11 Juli 2010 LE MANS CLASSIC
CORRE LA LICORNE - EV 12 CV (1923/24)
W15 (1925) - W16 (1926) - G6 (1926)




24-04-1927
Château-Thierry (Reims), (hill climb)
11th? (1.000 km) Michel Doré, Corre La Licorne 1.5 - L47.2s
22-04-1928
Château-Thierry (Reims), (hill climb)
12th? (1.000 km) Michel Doré, Corre La Licorne 1.5 - L34.6s

Grand Prix de l' A.C.P.A. Amiens

no.31 - Louis Ballart et Waldemar Lestienne
no.32 - Fernand Vallon et Albert Colomb
no.33 - Errecalde sur Licorne

no.33 - Errecalde et Galoisy

no.33

no.33

no.33

no.32 Colomb Vallon

no.32 Colomb Vallon

no 42. La Licorne
no 41. La Licorne
no 41. La Licorne
no.33

Licorne no.40 Collomb - Vallay - 1925 - Le Mans
Licorne no.41 balart - Doutrebente - 1925 - Le Mans
Licorne no.40 Collomb - Vallay - 1925 - Le Mans
Het circuit van Reims-Gueux is onlosmakelijk verbonden met de
autosport. Beschouwd als een van de snelste circuits in Europa met
Spa-Francorchamps en Monza, ontving hij de Grand Prix van de ACF bij
tal van gelegenheden. De lange rechte stukken van de
driehoek-geuzen-Muizon Thillois waren ook het toneel van een grote
beproeving soms beschouwd als de wraak van de 24 Uur van Le Mans: De
12 Uren van Reims. Maar al te vaak vergeten, de klassieke Champagne
was echter een populaire ontmoetingsplaats. Zijn vertrek naar
middernacht gaf hem een uniek karakter in de sfeer van een
zomeravond

1925 - Tour de France automobile
1500 cc Moteur La Perle montée sur La Licorne
Licorne no.40 Collomb - Vallay - 1925 - Le Mans
Licorne no.40 Collomb - Vallay - 1925 - Le Mans
La licorne - moteur La Perle                                    La Perle - Licorne insignes                       La Licorne- moteur La Perle
Licorne no.41 balart - Doutrebente - 1925 - Le Mans

03-06 Juli 2014 LE Commemoration - Circuit Des Ardennes 2014
CORRE type G - 1905

2014
Circuit de Gueux
Grand prix de la Marne 

Ralley Monte Carlo

1928
2014
Licorne V14W4 - 2 portes
Le Grand Prix de Belgique. Une erreur de transmission nous a fait donner dans notre numéro d'hier un classement erroné. Nous donnons ci-dessous l'ordre exact des arrivées et rendons à chacun la place qui lui est légitimement due. Comme on le verra, ce sont les marques françaises et belges qui se sont attribuées les premières places des différentes catégories. La plus grande distance parcourue, 2.192 kil. 350, a été couverte par l'équipe Lagache-Léonard (Chenard et Walcker) en 23 n. 51 m., devançant l'équipe de Courcelles-Rossignol (Lorraine-Dietrich), couvrant la même distance en 23 h. 55 m. Cette dernière équipe conserve le record sur route des 24 heures qu'elle a battu au Mans.
Les différentes Coupes ont été remportées par l'équipe F. N. pour la Coupe du Roi, Chenard et Walcker pour la Coupe Osy, F. N. pour la Coupe Jean de Bousies, Bignan pour la Coupe de Buck. Excelsior pour la Coupe Deltz.
Voici le classement général
Catégorie plus de 3 litres. 1. Lagache-Léonard {Chenard- Walcker), 2.192 km. 358, moyenne 91 km. 348 2. de Courcelîes^ossignol (Lorraine-Dietrich), même distance 3. ElskampMarin (Excelsior), à 5 tours 4. Stalter-Bloch (Lorraine-Dietrira;, à 7 tours 5. Ledurc-Pjsart (Chenard- Walcker), a 16 tours.
Catégorie 3 titrés. 1. de Thosée-Cheville (NaganL), 1.908 km.: 992, moyenne 79 km. 541 2. Very-E. Schouleur (Nagant), à un tour 3. Delcroix-Van Parys (Buick), à 2 tours 4. A. Schouleur-Hommel (Nagant), à 10 tours. Catégori$ 2 titres. 1. Martin-Matthys (Bignan), 2.028 km. 304, moyenne 84 km. 512 · 2. Gheldolf-Deros (Ballot), à 13 tours 3. du Bois-Descaux (O.M.), à- 16 tours 4. Becquet- Viel (Bignan), à 30 tours 5. Springuel-Qause (Bignan), à 42 tours.
Catégorie 1 lit, 500. 1. George-Delvaux (F. N.), 2.013 km. 390, moyenne 83 km. 891 2. Ker* vyn-Lecomte (F.N.), à un tour 3. Hage-Martin (F.N.), à 6 tours i 4. Balart-Doutrebende (licorne), à 8 tours - 5. R. Lestienne-Valon (Licorne), à 38 tours.
Catégorie' 1 Ut. 100. Dorcy-Blaise (Impéria), 1.923 km. 906, moyenne 80 km. 162 2. Colmantde Ridder (Impéria), à un tour 3. Sénéchal (Sénéchal), à 1 tour 4. Duff-Brugère (Impéria), à 12 tours 5. Gros-Declercq (Impéria), à 13 tours 6. Erb-Mottet (S.A-R-A.), à 15 tours 7. Pierard-de-Vick>r~(Salmson), à 15 tours s.. M. et R. Rouleau (Amilcar>, à 19 tours 9. Carpentier-Dugas (Derby), à 34 tours.
Catégorie 750 cmc. 1. Doré-Chauvierre (Se-, néchai), 1.148 km. 378 moyenne, 47 km. 849.
Rendons à Salmson. Une dépêche mal interprétée nous a fait donner, hier, à Salm. son la première place des 1.100 cmc au Grand Prix de Belgique. C'est au Ballon d'Alsace que la 7 GV Saison s'est taillée sa victoire hebdomadaire.
Dominant tout le lot des concurrents, Casse a monté les neuf kilomètres d'une côte en mauvais état, avec des virages très difficiles et une pente atteignant par en.droits douze pour cent, en 8 minutes 19 secondes 3/5, réalisant le meilleur temps de la journée, et battant le record de l'épreuve établi depuis 1906 par Goux.
La Course du Ballon d'Alsace, Organisée par l'Automobile Club Vosgien, la course de côte du Ballon d'Alsace a été disputée, diflfanche, sur une route très dure. Le grand vainqueur a été Casse, sur Salmson, quifit le meilleur temps, et battit le record de l'épreuve.
Voici le classement de cette course Catégorie Course. 750 cmc. 1. Bid ot (Peugeot), 12' 19" 1/5.
J.100 cmc. 1. Casse (Salmsori), 8 19" 3/5 (record battu, meilleur temps de la journée) 2. Tmuvé, 10' 23".
1.100 à 1.200 cmc. 1. Arnould (Sénéchal), 9' 2?" 3/5.
1.500 croc. 1. Maréchal (Delfosse), 9' 12" 2. Baumgartner (Bugatti), 9' 29" 2/5 3. Apparuit (Bugatti), 9' 29" 2/5 i, Karcher (G.M.), 17' 19" 2/5.
Catégorie tourisme, 1.100 cmc. e- 1. |Amos
:iâfflflcar)v ll'-35" 4/5--Î--2.- Eoiet ^milcar),. 11' 44^3/5 "S. Dùval (S.A.KA.}, Ï2T37" 3/5" ïrïr Jacques (Amilcar), 13' 28" 2/5 5. Faucher (Peu^geot), 15' 22" 1/5. o' 1.500 cmc. 1. Lang (Bugatti), 11' 15" 175. 2 litres. 1. Descaux (Th. Schneider), 11' 54" 2/5-; 2. Wolf (Talbot), 13' 57" 4/5 5. Blum, 14' .38" 2/5 6. Guth, 23' 443". 2/5.
3 litres. l.,Vassel (Hotchkiss), 10' 4" 3/5 2. Raymond Japy (Peugeot), 11' 14" 3. Lesage (Hotchluss)y 11" 63" 4. Grunelberg (Peugeot), 16' 52" 1/5.
5 litres. 1. Taillandier, 9' 13" 1/5 2. Jean Pierre (Peugeot), 10' 2" 3/5 3. Manuel, 13' 47" 1/5 4. Piriot Jules, 15' 36" 2/5.
Au-dessus de 8 litres. 1. Néghibe de Saab o(Renault), 10' 33" 3/5 2. André de Neuflize (Renault), 30' 47" 3J5 3. Pinto Ezzio, 10' 58' 1/5. Les Grands Prix de l'A.G.F. L&première série d'essais est terminée les conducteurs d'Alfa-Romeo et de Delage ont pu tourner sur le circuit -routier à une moyenne de près de 130 kilomètres à l'heure. Les concurrents du Grand Prix-de Vitesse reprendront leur entralnement les 20, 21 et 22 juillet, de 9" à li heures.


LE GRAND PRIX DE PROVENCE

Le Grand Prix de Provence qui s'est couru dimanche dernier par un temps superbe a remporté un énorme succès. Quarante-deux voitures étaient engagées, la distance à parcourir était de 505 kilomètres, soi t 100 tours de piste de 5 kilomètres augmenté à chaque tour d'un crochet en forme d'il, obligeant les voilures à s'arrêter el démarrer à chaque tour, formule obligeant tons les organes de la voiture à s'employer.
Le départ en groupe lancé à 100 kil. à l'heure rie 42 voilures était un spectacle donné pour
la première l'ois en Europe. Cependant quelques j forfaits eurent lieu ayant sans doute pour eau- j se l'admission d'engagement de 3 voitures 1 1.500 Talbot spéciales de course, dans celle épreuve dont la seule condition stipulée était justement que les châssis engagés fussent des châssis catalogués. Le loi principal des Bugatli 11.500 tourna le handicap en s'engageanl dans la catégorie -!'', exception l'aile pour 2 amateurs qui, 1res sportivement, acceptèrent, quand même la lutte dans ces conditions : .Mathieu et Lehoux, le seul Algérois participant à celle épreuve internationale.
Le départ est donné à 10 h. -15 à une trentaine de voilure par l'as Sadi-Lecomte qui emmène la meule et se dérobe à 100 à l'heure devant les tribunes.
Grâce à la virtuosité des conducteurs, le peloton se disloque sans accrochage, les Bugatti de Vidal el de Kirison, qui sont des voitures type Grand Prix d'Europe 1024 el les 3 Talbot prennent la tète. Le premier bouclage de TU qui causait quelques appréhensions en raison du nombre élevé des concurrents encore en paquet, s'effectue sans incident, le deuxième passage également bien que quelques coureurs, dont Kirison, Massias el Lehoux, fassent (les tè'es à queue impressionnants, mais se rétablissent el i continuent sans arrêt
Les quelques milliers d'amateurs de sensation forte, qui avaient choisi ce, point, étaient à leur ! ail'aire.
Lehoux, placé au départ par son n" 42 en rier' nière position, remonte rapidement et, au 10'' ; tour, il est 0".
.Encore quelques tours et Lehoux passe .Massias : et Gubernalis el se trouve en -1'' position, mais au : 21 tour, i! s'arrête et se voit contraint d'abandonner, ayant un piston défoncé.
Les Bugatli de Vidal ei de Kirison, qui s'étaient
| arrêtées quelques minutes, reviennent fort sur
les leaders, bientôt les rejoigne]!! el jusqu'à la fin
i luiteronl àpremenî avec les Taibol pour la 1'"
| place qui, finalement, revient à :
I 1" Seegreave sur Talbot, en 3 h. 50'. I 2" Coinneli sur Talbot, en 3 h. 50' 40". | 3" Vidai sur Bugatli, en -i h. OP. j V Duller sur Talbot, en 4 h. 07'. i 5" Kirison sur Bugatli, en 4 h. 10'. j ii" Massias sur Alfa-Roméo.
7" Magnier sur Bugatli. j 8" Didier sur Salmson. I !)" De Brémonri sur Mathis.
10'' Cozetle sur Bignan,
1 1" Bac sur Salmson.
12" 1-lenny sur Bally. ! 13" Savon sur Bugatli. ? 14" .louan sur Corre-La Licorne.
Toute la course s'était: déroulée sans aucun accident, malheureusement, Vidal, qui avait, terminé et faisait encore un tour, n'ayant pas aperçu le signal d'arrêt, capota à la sortie du virage après les tribunes, alors qu'il marchait entre 1.70
et 180 à l'heure, mais, par une chance inouïe, il ne s'est blessé qu'assez légèrement et son mécanicien est indemne. La voiture esl complètement démolie.
Ainsi se termina ce grand meeting d'ouverture qui avait attiré à Miranias plus de 20.000 spectateurs. L'organisation ne fût pas sans reproche, mais la tâche était: rude el nous espérons que les défaillances, qui ont été remarquées eetie fois, n'ont pas échappé à la vigilance des organisateurs et qu'ils en tireront profil pour la prochaine réunion.


_____________________________________________
-v- Grand Prix D'Honneur aux concours d"élégance
Erecalde
Galoisy
Waldemar Lestienne
Firmin Lestienne
Waldemar Lestienne
1932

4 mai 1932 - Le Tour de France - automobile

Fernand Vallon
1898 -1906
1906 -1924
1925 -1932